La légende d’Oiwa

Posté le 28 février 2020 par Klodya

👻 お岩さん👻

 

L’histoire d’Oiwa fait partie des histoires de fantôme les plus connues au Japon…  Et attention, c’est tiré d’une histoire vraie !

 

Oiwasan par Hokusai

Oiwa お岩 était mariée à un samouraï du nom d’Iemon 江戸. Elle était douce et s’accommodait de peu, tandis qu’Iemon dilapidait l’argent du couple et était un voleur. Un jour, Oiwa en eût assez et décida de quitter Iemon et pour ce faire, elle retourna vivre chez ses parents. Iemon la suivit mais il fut stopper par le père d’Oiwa, Yotsuya Samon 四谷左門. Samon savait qu’Iemon était un vil personnage et qu’il avait notamment volé de l’argent à son employeur. Alors il ordonna à Iemon de divorcer. Bien sûr, ça ne plu pas à Iemon qui dégaina son épée et tua Samon. Ensuite, Iemon retourna auprès d’Oiwa, lui raconta qu’un étranger avait tué son père en chemin, la supplia de retourner avec lui et jura qu’il trouverait l’assassin de son père. Oiwa retourna vivre avec son mari et peu de temps après, tomba enceinte. Ils eurent un fils mais après l’accouchement, elle était souvent malade, ce qui irritait fortement Iemon.

Près de chez eux, vint s’installer la famille d’un riche docteur appelé Itō Kihei 伊喜兵, qui avait une petite-fille, prénommée O-Ume お梅. Elle était belle, jeune et tomba tout de suite sous le charme d’Iemon. Le docteur adorait sa petite-fille et complota pour que cette dernière puisse épouser Iemon. Un jour, ce dernier emmena Oiwa chez Kihei pour soigner ses douleurs et il lui prescrit une pommade. Malheureusement, il s’agissait d’un poison et ce poison la défigura. A présent, Iemon détestait sa femme, il détestait son visage défiguré. C’est alors que Kihei lui suggéra de divorcer pour qu’il puisse se marier avec O-Ume. Iemon ne réfléchit pas longtemps ! S’il épousait O-Ume, qui était plus jeune et jolie qu’Oiwa, il hériterait un jour, de la fortune de la famille Kihei.

Crédit : https://dic.pixiv.net/a/お岩

Pour avoir assez d’argent pour épouser O-Ume, il mit en gage les affaires d’Oiwa, ses bijoux, ses kimonos et même les vêtements de leur fils ! Puis il chercha une raison valable pour pouvoir divorcer… Il fit appel à son ami Takuetsu pour la violer et ensuite, l’accuser d’infidélité.

Une nuit, Iemon s’arrangea pour être absent alors que Takuetsu pénétra dans la maison. Cependant, quand il aperçut Oiwa défigurée, il prit peur et abandonna le plan. Il dénonça le plan d’Iemon et donna un miroir à Oiwa. (Il faut savoir qu’Iemon avait enlevé tous les miroirs de la maison et Oiwa ne savait pas qu’elle était défigurée… jusqu’à ce moment précis !) Elle fut horrifiée à la vue de son visage et quand elle essaya de se cacher le visage avec sa chevelure, ils tombèrent par poignée entière. Elle devint folle et dans un acte de désespoir, elle se trancha la gorge. Baignant dans son sang, elle maudit Iemon en prononçant son nom jusqu’à son dernier souffle.

Oiwa par Matthew Meyer     

Le corps d’Oiwa fut trouvé par leur serviteur Kohei, il courut avertir Iemon qui, au lieu d’être choqué et triste, était fou de joie. Kohei voulu avertir les autorités mais Iemon le tua et l’attacha lui et Oiwa à une porte et les jeta dans une rivière. Pour ne pas être poursuivi, Iemon raconta que Kohei et Oiwa étaient amants. Ainsi, Iemon pu épouser O-Ume.

Oiwa se transforma en onryô (esprit vengeur) et lors de la nuit de noce d’O-Ume et Iemon, ce dernier avait des difficultés à dormir. Il tournait encore et encore dans son lit. A un moment il aperçu l’horrible visage d’Oiwa dans une lanterne. Il sauta hors du lit pour récupérer son épée et commença à donner des coups d’épée en direction du fantôme. Cependant, le dernier coup où il pensait avoir enfin touché Oiwa n’était qu’illusion, il avait en fait tué O-Ume ! Il courut dans la chambre voisine pour alerter le grand-père d’O-Ume mais c’est alors qu’apparut le spectre de Kohei. L’épée toujours en main, Iemon transperça ce qu’il pensait être le fantôme de Kohei, mais une fois de plus, ce n’était qu’une illusion et en fait, il avait tué Itô Kihei.

Crédit : https://www2.ntj.jac.go.jp/dglib/

Iemon s’enfuit mais partout où il allait, il voyait le visage défiguré d’Oiwa et il l’entendait pleurer. On dit qu’elle le hanta sans arrêt et il sombra dans la folie. [Fin] 👻

 

👻Une histoire vraie👻

La vraie Oiwa a vécu au XVIIème siècle et mourut en 1636. Il est dit que son onryô hante toujours l’endroit où elle a vécu mais il paraît qu’elle hante aussi ceux qui ont joué son rôle, que ce soit à la télé, au théâtre ou au cinéma, la production a en effet subit des catastrophes inexpliquées ainsi que de nombreux décès sont à déplorer. On a tenté d’apaiser sa colère en construisant un autel et un temple à Yotsuya, sur le terrain où vivait sa famille mais un incendie ravagea le temple en 1879. Alors on en construisit un autre plus loin, dans un autre quartier de Tôkyô. Cependant, il fut détruit lors des bombardements durant la seconde guerre mondiale. Alors après la guerre, on le reconstruisit, ainsi que le 1er temple qui se trouvait à Yotsuya. Désormais, sa tombe se trouve dans le temple Myôgyô et quand on veut tourner un film sur son histoire (ou jouer une pièce de théâtre), toute l’équipe de production ainsi que les acteurs, se rendent sur sa tombe pour prier et l’honorer.

 

🌹Bonus🌹

Il existe différentes versions de l’histoire d’Oiwa, l’une d’elles raconte qu’Iemon la tua alors qu’elle était encore enceinte. C’est pourquoi, vous pouvez voir qu’elle porte son enfant sur certaines illustrations.

Sachez que la 1ère image illustrée d’Oiwa a été dessinée par Hokusai… Le même qui a dessiné La Vague de Kanagawa.
Autre fait intéressant, dans The Ring et Ju-On, on voit à un moment un onryô qui a les traits d’Oiwa. Elle est reconnaissable avec son œil défiguré.
A ce jour, il existe plus de 30 adaptations de l’histoire d’Oiwa.
Tags :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité