Les cerfs de Nara

Posté le 15 mai 2020 par Klodya

Il y a une vidéo assez célèbre qui tourne sur les réseaux sociaux, celle d’un cerf qui s’incline “à la japonaise” pour qu’on lui donne un biscuit. C’est un cerf de Nara et il y en a des milliers dans cette ville. Savez-vous pourquoi il y en a tant là-bas ? Qu’est-ce qu’ils représentent ? Etc… Approchez que je vous raconte tout 👀

 

🦌 Histoire 🦌

Nara est une ville importante car elle fut la capitale du Japon de 710 à 784. De plus, la légende raconte que la déesse Takemikazuchi no Mikoto vint en 768 à dos de cerf blanc pour protéger la ville. Le cerf était alors considéré comme un animal divin, protégeant les habitants. Les villageois devaient s’incliner en les rencontrant et il fut interdit de les tuer jusqu’en 1637, sans quoi, ils encouraient la peine de mort. Cependant leur nombre a drastiquement chuté entre 1941 et 1945, lors de la guerre du Pacifique car ils étaient mangés à cette période. Finalement, en 1957, on les déclara trésor naturel et de ce fait, ils sont protégés et nourris.

Source : harvardartmuseums.org

🦌 De nos jours 🦌

Grâce à ce statut, ils ont pu proliférer en paix et on en dénombre plus de 1200 dans le parc de Nara. Ils se nourrissent de différents végétaux mais il est vendu aux touristes des croquettes pour cerfs, les shika senbei (鹿煎餅). Et les cerfs adorent ces friandises ! Ils se pressent devant les touristes et certains ont appris à s’incliner pour en recevoir.

Source : Wikipédia

🦌 Le côté obscur 🦌

Mais saviez-vous que lorsqu’un cerf s’incline, c’est aussi pour charger ? 🤔 C’est ainsi que des touristes ont été bousculés assez violemment ou mordus. On a dénombré 200 touristes blessés en 2018. En Corée, les cerfs ont totalement disparu et ça sera bientôt le cas en Chine mais au Japon, on a l’effet inverse avec une surpopulation, qui pose un réel problème aux habitants. Non seulement, les cerfs mangent les rizières, les bambous et toutes cultures maraîchères avoisinantes mais ils sont aussi en cause dans plusieurs accidents de la route (150 l’année dernière). Le gouvernement japonais a essayé divers procédés pour faire face à cette surpopulation :

  • Encourager les Japonais à manger plus de curry de cerfs
  • Réintroduire les loups (en dehors de Nara, particulièrement à Hokkaidô)
  • Parquer les cerfs indisciplinés ou agressifs de Nara et les tuer
  • Inciter les fermiers à tuer tout cerf se trouvant en dehors du parc et détruisant leur culture
  • Ou encore autoriser n’importe qui à adopter n’importe quel cerf

Source : Japan Today

 

Alors, ça vous dirait d’aller à Nara rencontrer les cerfs ?

Source : narakanko-enjoy.com

Tags :

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité