Les Daruma !

Posté le 5 mars 2020 par Saya

Les poupées Daruma ou seulement Daruma, font partis de la catégorie “porte-bonheur” dans la culture japonaise.

Le nom « Daruma » vient de la version japonaise du mot « Dharma » en sanskrit, qui dans le bouddhisme, représente les enseignements du Bouddha.

Leur physique si spécial représente une personne bien concrète: Bodhidharma, le fondateur légendaire du bouddhisme Zen.

“Bodhidharma”, Tsukioka Yoshitoshi
Crédits: Wikipédia

Il a malheureusement laissé trop peu de traces pour que l’on puisse lui dédier une biographie, en revanche certaines histoires et légendes sont bien présentes. Il serai un moine bouddhiste originaire d’Inde, ayant fondé en Chine l’école du Bouddhisme Chan (appelée Zen au Japon).
Il a diffusé un enseignement contemplatif, le dhyāna, une méthode de développement personnel basé sur la concentration dans la méditation. Dhyâna est parfois traduit par « état superconscient  », c’est-à-dire état de conscience intensifiée en même temps que de concentration, et état d’énergie et de joie plus intenses. Il y aurait 4 états de dhyāna accessible à l’homme, mais n’ayant pas assez de sources fiables pour développer cette partie, je vais m’arrêter la.
Au delà de la diffusion de ce mouvement, le nom de Bodhidharma est également associé au mythique monastère de Shaolin; à qui il aurait transmit ses méthodes de méditations, des exercices physiques (principalement respiratoires) ainsi que des systèmes de combat (72 au total). Ainsi serai né le légendaire kungfu de Shaolin (Shaolin Quan).

Revenons sur le physique des poupées Daruma. Elles ont la particularité de ne pas avoir ni jambes, ni bras. Une explication est donnée à cela: Bodhidharma se serait atrophiées au cours de toutes ses années de médiation. Les poupées ne possèdent pas de paupières car il les serait coupées lui-même afin de ne pas s’endormir. Enfin tout cela  appartient plus aux légendes qu’à l’Histoire.

Le coloris que l’on retrouve le plus souvent est rouge, pour la chance et la bonne fortune. Tout comme pour les Maneki Neko, il existe différents coloris. Le violet pour pour la santé et la longévité ou le blanc pour l’harmonie; rose pour l’amour et or pour la richesse et la prospérité !

Crédits: http://www.daruma.shop/fr/

Le Daruma possède un but bien précis: lorsque que vous en achetez un, il ne possède pas de pupille. Il faut lui en dessiner une tout en formulant un voeu ou un objectif. La seconde pupille ne sera dessiné que lorsque votre voeu se sera réalisé. Il faut le garder bien en vus dans votre lieu d’habitat, afin de ne jamais oublier votre objectif.

 

Les Daruma sont généralement crées par des artisans à la main, ce sont donc des pièces uniques.
La plupart sont vendus dans les temples bouddhistes ou dans les alentours. Les prix varient en fonction de la taille du Daruma, qui peut être de 15 cm de hauteur (environ 1 000 yens) jusqu’à 60 cm de hauteur pour les plus grands (environ 10 000 yens).

 

Voilà, j’espère ce ce sujet vous a plu!
Pour voir des dessin sur ce thème, cliquez sur le lien ci-dessous:
https://nihon-cult.fr/artiste/theme-daruma/


Sitographies:
https://www.fascinant-japon.com/daruma-savez-vous/
https://lesitedujapon.com/les-darumas-un-porte-bonheur-a-la-japonaise/
http://www.centrebouddhisteparis.org/Meditation/Developpement_personnel/les_dhyanas.html


 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité