Les Onryô ou esprits vengeurs

Posté le 1 mai 2020 par Klodya

👻 Savez-vous ce qu’est un 怨霊 onryô ? 👻

En japonais, fantôme, revenant se dit 幽霊 yûrei. C’est une personne qui est morte de manière brutale et/ou tragique. Cette personne devient un esprit vengeur, une apparition maléfique que seules les personnes concernées peuvent voir. Il y a la fête des revenants, 幽霊の日, yûrei no hi qui est célébrée tous les 26 juillet.

Un onryô est un yûrei qui peut vraiment faire du mal aux vivants, jusqu’à les tuer. C’est l’esprit le plus craint du Japon.

Crédit : Worldanvil.com

👻Le 1er onryô connu 👻

En 729, le petit-fils de l’Empereur Tenmu, le prince Nagaya, est accusé de vouloir comploter contre l’Empereur Shômu. De ce fait, il est poussé au suicide et sa femme, la princesse Kibi, ainsi que leurs 4 enfants subissent le même sort. Il paraît que l’Empereur ordonna que le corps du prince Nagaya et de sa famille soient jetés hors de la ville, puis brûlés, et que les restes des ossements soient jetés à la mère. Cependant, pour une raison obscure, les restes du prince Nagaya furent enterrés plus loin, à Tosa, sur l’île de Shikoku. Peu de temps après, une violente épidémie frappa les habitants de l’île à tel point qu’ils écrivirent à l’empereur :
« En proie aux souffles, ki, de l’esprit du prince Nagaya, toute la population de notre province est promise à la mort. ».
On déterra donc ses restes et on les enterra sur l’île d’Oki. On pense que le prince Nagaya se transforma en yûrei après sa mort, tant sa fureur était grande. Il est dit que les 2 fils de l’Empereur moururent jeunes à cause de lui puis, les 4 personnes responsables de sa mort (les 4 fils de Fujiwara no Fuhito), attrapèrent la variole (ou petite vérole), les uns après les autres et en moururent.
  • En réalité, entre 735 et 737, le Japon connu une terrible épidémie de variole. Entre 25 et 35% de la population fût touchée et en périt.

En 1988, la chaine de grands magasins Sogo, décida de construire au sud-est du palais impérial à Nara. Il apparaît que ce site était en fait, l’ancienne demeure du prince Nagaya; on y découvrit plusieurs reliques historiques ainsi que des tablettes en bois de grandes valeurs. Qu’à cela ne tienne, Sogo continua la construction mais 12 ans après, le groupe fit faillite. Il s’agit de la plus grosse faillite de l’histoire du Japon (hors secteur financier) avec une dette estimée à 18 milliards d’euros. Là encore, on parle de l’esprit vengeur du prince Nagaya.

Deviantart par Kazuishi

👻祟り Tatari, vengeance des onryô 👻

Il est dit qu’un onryô peut tuer un être humain (en l’étouffant par exemple) mais il peut aussi causer des catastrophes naturelles comme des épidémies / pandémies, famine, tremblement de terre, incendies, tempêtes etc…

Le Dieu sanglier transformé en Dieu vengeur. [Crédit : Princesse Mononoke]

 

👻Conjurer le mauvais sort 👻

Pour tenter d’apaiser un onryô, plusieurs procédés ont été mis en place, ainsi que des rites bouddhistes. Exemples :
  • L’empereur shômu voulait qu’on disperse les cendres du prince Nagaya ainsi que ceux de sa famille dans la mer pour qu’il n’ait plus d’attache terrestre et qu’il ne puisse donc pas reprendre forme pour se venger.
  • On procédait aussi au 殯 rite de mogari, un rite funèbre où l’on érige des barrières, non pas pour protéger les tombes des défunts mais au contraire, pour protéger les vivants des onryô.
  • L’empereur Kammu avait fait accuser son frère Sawara pour l’écarter du trône. Ce dernier, envoyé en exil, déprimé, décida de jeûner et en mourut. Craignant l’esprit vengeur de son frère, l’empereur Kammu, déplaça la capitale de Nagaokakyô à Kyôto… en vain ! Sa femme mourut et son fils tomba malade (supposément possédé par Sawara). Désespéré, il fit nommer Sawara empereur à titre posthume. Ainsi Sawara devint 崇道天皇, Sudô Tennô.

👻Apparitions 👻

Les onryô apparaissent portant les habits qu’ils avaient lors de leur mort. On peut voir les marques / blessures ayant causé leur mort.

Oiwa devenue onryô par Utagawa Kunisada

👻Pour finir…👻

Les onryô ont inspiré énormément de films comme Ju-on et The Grudge.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité