Amaama to Inazuma

Posté le 14 décembre 2019 par Saya
Synopsis

Kôhei Inuzuka, un professeur, élève seul sa petite fille Tsumigi, suite à la brutale mort de sa femme. Ne sachant pas vraiment cuisiner, il achète des repas tout préparés à la supérette directement.

Un jour, il se retrouve dans le restaurant de la famille d’une de ses élèves: Kotori Iida. Les trois personnages vont finir par se voir tous les jours pour manger et préparer différentes recettes…

Nom complet :
甘々と稲妻
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Amagakure Gido
Année de production :
2016
Épisodes :
12
Durée :
24 min
Réalisateur :
Iwasaki Tarou
Scénariste :
Hirota Mitsutaka, Narita Yoshimi, Ochi Keiichiro
Compositeur :
Toda Nobuko
Character Designer :
Harada Hiroki
Studio :
TMS Entertainment
Classification :
10 ans et +
Seiyuu : Endo Rina

Inuzuka Tsumugi est une petite fille à la maternelle. Elle vit seule avec son père et ne semble pas se rendre compte de la mort de sa mère.
Elle est adorable. Très gentille, elle n’aime pas que les autres soit triste et fait tout ce qui est en son pouvoir pour leur rendre le sourire. Également dynamique et énergique, son père ne sait pas trop la gérer par moment.

Elle adore la nourriture, elle parle souvent des bons petits plats que sa mère lui faisait. Car elle y mange bien, elle veut souvent aller au restaurant de la mère de Kotori.

Tsumugi adore son père, ils sont souvent ensemble et elle l’aide beaucoup dans les tâches de tous les jours.

Seiyuu : Nakamura Yuichi

Kôhei est professeur de mathématiques dans un lycée. Il vit seul avec sa fille car sa femme est morte quelques mois auparavant. Il n’a d’ailleurs jamais pu le dire à Tsumugi. Il est très attristé par ce décès et souhaiterais parfois dire la vérité à sa fille mais ne sait pas trop comment le faire.

Il ne supporte pas que sa fille soit triste alors il tente de faire tout ce qu’elle veut pour qu’elle soit heureuse et garde sa gaieté. C’est une personne qui peut paraître un peu nonchalante, il est très réservé et à parfois du mal à se faire respecter par les élèves du lycée.

Comme Tsumugi adore manger, il décide de l’amener dans un restaurant. C’est ici qu’il rencontre Kotori, une de ses étudiantes. La voyant seule, il l’invite à manger avec lui et sa fille. C’est ainsi que cette petite action simple et quotidienne qui est celle de cuisiner et manger va devenir habituel pour ces trois là.

Seiyuu : Hayami Saori

Kotori est une étudiante de première année au lycée où Kohei travaille. D’ailleurs, c’est le professeur principal de sa classe.

Ses parents sont divorcé, elle habite avec sa mère qui est très prise par son travail. Elle ne la voit que très rarement et donc est souvent seule. La solitude l’accompagne chez elle mais aussi au lycée où c’est une fille très discrète et réservée.

Le restaurant manque d’être fermé car ne possède plus aucun client, seulement Kohei et sa fille y vont. Elle les apprécie beaucoup, rendant ses jours amusant et actifs.

=> Auteur : Amagakure Gido (femme)
Elle a sorti deux one shot Yaoi auparavant, non traduit non plus !

=> Éditeur VO : Kodansha

=> Nb volumes VO : 12 (Terminé)

=> Pas de volumes VF.

 

Les couvertures sont super cuute ! Je vous en montre quelques-uns :

 

Tsumugi semble grandir au fur et à mesure des tomes, je crois qu’elle entre en primaire à un moment ! (dans l’anime il me semble que ça se passe sur une année).

Opening:

 

=> Titre: Harebare Fanfare
=> Interprète: MimimemeMIMI (Yamada-kun to 7-nin no Majo, Blade & SOul, Akiba’s Trip The Animation…)
=> Paroles: Takao Yuki (seiyu) (Fairy Tail Dragon Cry, Yamada-kun to 7-nin no Majo, Blade & SOul)
=> Compositeur: Takao Yuki (seiyu)
=> Arrangements: CHRYSANTHEMUM BRIDGE (Yojouhan Shinwa Taikei)

 

Ending:

 

=> Titre: Maybe
=> Interprète: Brian the Sun (Boku no Hero Academia (2016), 3-gatsu no Lion 2…)
=> Paroles: Mori Ryota (Kuai Ba Wo Ge Dai Zou, Boruto, Shin Chuuka Ichiban!)
=> Compositeur: Mori Ryota (Boku no Hero Academia (2016), 3-gatsu no Lion 2…)
=> Arrangements: Brian the Sun (Kuai Ba Wo Ge Dai Zou, Boruto, Shin Chuuka Ichiban! )

 

Je rajoute un OST, “Shark song” car je la troupe hyper mignonne !

Amaama to inazuma est un anime rafraîchissant et doux. Malgré le drame initial ( la mort de la mère ), nous ne voyons rien de ce passage et suivons Tsumugi et son père dans leur nouvelle vie, essayant de combler le vide du parent perdu.
L’accent est mis notamment sur la nourriture car notre petite fille adore manger (comme je la comprends..). Des petites recettes nous sont alors délivrées et je vous conseille d’avoir manger avant de le visionner sinon il va vous faire vous lécher les babines !

Les personnages sont un peu survolés mis a part notre héroïne. C’est un des bémol que je lui mets, avec celui du manque de profondeur sur les sentiments.

Le coté doux est positif mais aussi négatif ! C’est trop mignon. Mettre l’accent sur la difficulté de dire la vérité à sa fille aurait été plus que bienvenu, par exemple.

Mais d’ensemble il reste très plaisant à regarder. C’est un anime qui appartient à la catégorie “sans prise de tête”.

15 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité