Dumbbell Nan-Kilo Moteru?

Posté le 7 septembre 2020 par Saya
Synopsis

Sakura Hibiki est une lycéenne avec énormément d’appétit, elle remarque qu’elle est de plus en plus serrée dans son uniforme. Elle ne parvient pas à tenir ses régimes et a du mal à se motiver seule. Hibiki décide donc de faire du sport à une salle de musculation, qui a  ouvert récemment près de son lycée.

Elle y fait la rencontre du bel entraîneur Machio et de Souryuuin Akemi, qui fait parti du même lycée et qui est une vraie fétichiste des muscles.
C’est les débuts de notre héroïne pour son aventure jusqu’au corps parfait pour l’été !

Nom complet :
ダンベル何キロ持てる?
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Maam, Sandrovich Yabako
Année de production :
2019
Épisodes :
12
Durée :
23 min
Réalisateur :
Yamazaki Mitsue
Scénariste :
Shimo Fumihiko
Compositeur :
Hashimoto Yukari
Character Designer :
Kikuchi Ai
Studio :
Doga Kobo
Classification :
12 ans et +
Seiyuu : Fairouz Ai

Hibiki Sakura est une jeune lycéenne de 17 ans qui adore manger. Malheureusement, nous le savons tous, plus on mange, plus on grossit !
Ne souhaitant pas réduire sa consommation, elle décide de se mettre au sport. Même en pratiquant régulièrement, elle mange toujours autant, du coup, elle ne perd pas spécialement de poids.

C’est une fille dynamique et curieuse. Elle est facilement manipulable (suffit qu’on lui dise “beaux corps”, ou “rencontrer des hommes” et sa motivation s’enflamme !

Seiyuu : Amamiya Sora

Akemi Souryuuin est une jeune lycéenne de 17 ans, passionnée par le sport. Sa soeur est la directrice du lycée et elle vient d’une famille assez riche. Ses parents ont pris leur retraite afin de faire un tour du monde.

C’est une vraie fétichiste du muscles, elle adore les hommes hyper musclés, les corps de body-bulders. Elle s’intéresse plus aux muscles qu’au visage et a la personnalité de l’homme.

Elle est de nature posée et sage, toujours motivée pour faire des exercices !

Seiyuu : Ishigami Shizuka

Ayaka Uehara est une amie de Hibiki. Elles ont toutes les deux lune passion en commun: le cinéma. Elle aide souvent sa famille à gérer leur salle de boxe. Son père est un champion de boxe à la retraite, il est à présent entraineur et à former ses filles à ce sport de combat. De ce fait Uehara a des abdos en béton.

Seiyuu : Horie Yui

Satomi Tachibana enseigne dans le lycée des protagonistes. Elle à 29 ans et s’inscrit à la salle afin d’obtenir la taille parfaite pour son cosplay.

Seiyuu : Ishikawa Kaito

Naruzou Machio est l’entraineur de la salle de sport que côtoie les filles. Il est toujours souriant et donne des conseils. Il adore montrer ses muscles, son corps, sa carrures et faire des poses de body-bulders.

Seiyuu : Touyama Nao

Gina Boyd est originaire de Russie. Elle vient a Tokyo pour participer au championnat de bras de fer organisé par la salle. Elle finira par rester au Japon, ayant trouvé sa grande rivale.

=> Scénariste : Sandrovich Yabako (Kengan Ashura)

=>Dessinateur : Maam

=> Nb volumes VO : 8 (En cours)

=> Aucun volumes VF parus.

=> Âge conseillé : 14 ans et +

Les génériques (Opening & Ending) sont chantés pas les Seiyuus ! Je n’ai pas plus d’infos que cela pour l’instant !

Opening:

 

Ending:

J’adore les animes de sport et Dumbbell apporte un genre nouveau. Contrairement aux autres où les interactions sociales, problèmes relationnels sont plus mis en avant, ici c’est la musculation qui l’est. Des explications à chaque épisodes, des exemples d’exercices faisable à la maison… J’ai plus eu l’impression de regarder un entrainement sportif mis en scène par des personnages d’anime.
Dumbbell est Ecchi, pas dans le sens, c’est de la musculation, forcément on voit un peu.. Non, c’est volontairement ecchi, après, personnellement cela ne m’a pas dérangé, peut-être parce que ce n’est pas par rapport à un personnage masculin. D’habitude dans les Ecchi, une fille est dévêtue et cela engendre une scène avec le personnage masculin principal; ici ce n’est pas le cas.

J’ai beaucoup aimé la touche humoristique et d’exagération dans cet anime, ainsi que le côté éducatif et explicatif.

15 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité