Housekisho Richard-shi no Nazo Kantei

Posté le 26 avril 2020 par Saya
Synopsis

Nous suivons deux personnages: Richard Ranashinha Dvorpian un étranger, expert en évaluation de bijoux; et Seigi Nakata, un jeune étudiant. Ils vont tous les deux découvrir des mystères se cachant derrière les bijoux.

Nom complet :
宝石商リチャード氏の謎鑑定
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Année de production :
2020
Épisodes :
12
Durée :
23 min.
Réalisateur :
Iwasaki Tarou
Scénariste :
Tsujimura Nanako
Compositeur :
Toda Nobuko
Character Designer :
Yukihiro Utako, Kondo Natsuko
Studio :
Shuka
Classification :
10 ans et +
Seiyuu : Sakurai Takahiro

Richard Ranashinha de Vulpian est le gérant de la bijouterie Etranger, située à Tokyo. En tant que bijoutier, il vend des pierres au détail. Mais il est également spécialisé dans l’identification et l’évaluation des pierres précieuses. C’est en pratiquant cette activité que lui et Seigi vont véritablement se côtoyer.

Richard est quelqu’un d’assez mystérieux. Il reste secret sur son passé. Il est droit, franc et pas très expressif.
Il est d’origine étrangère, né en Angleterre et sa mère est française. Il voit sa beauté comme une malédiction car elle ne lui apporte que des malheurs.

Il est très gourmand, adorant tout ce qui touche au sucré ainsi que le thé au lait royal.

Seiyuu : Uchida Yuma, Matsuda Risae (Enfant)

Seigi Nakata est étudiant de deuxième année en économie dans une université tokyoïte. C’est un étudiant tout ce qui a de plus banal. Il a horreur des injustices, lorsqu’il est face à une d’entre elles, il se sent obligé d’intervenir. On peut dire qu’il met tout le temps son nez dans les affaires des autres. Parfois cela est bénéfique mais parfois non. C’est d’ailleurs en allant secourir un homme qui se faisait malmener qu’il rencontrera Richard.

Seiyuu : Hanazawa Kana

Shouko Tanimoto est une jeune femme étudiant dans la même université que Seigi. Elle est en deuxième année dans la section science de l’éducation.
Ils se rencontrèrent lorsqu’un jour, Shouko proposa son aide à un vieil homme pour l’aider à traverser. Seigi le connait et interviendra. Il s’avère que le vieil homme faisait semblant d’avoir du mal à se déplacer pour pouvoir toucher des jeunes filles.

Elle est passionnée de pierres (ce qui tombe bien par rapport à l’histoire ). Seigi a un petit faible pour elle dès leur première rencontre.

Le manga est une adaptation du LN.

=> Scénariste : Tsujimura Nanako

=> Dessinateur : Akatsuki Mika

=> Chara-designer : Yukihiro Utako (Kare ni Irai shite wa Ikemasen, Mimic Royal Princess, Uta no prince sama…)

=> Nb volumes VO : 1 (En cours)

=> Aucune parution VF.

Opening:

 

=> Titre: Houseki no Umareru Toki

=> Interprète: Yanagi Nagi (Hakyuu Houshin Engi, Irozuku Sekai no Ashita kara, Just Because!...)

=> Paroles: Yanagi Nagi (Berserk, Jikan no Shihaisha, Kino no tabi, Rewrite, Amnesia, Jormungand…)

=> Compositeur: Kitagawa Katsutoshi (Tejina Senpai, Macross Delta, Koufuku Graffiti, Kobato, Chobits…)

=> Arrangements: Kitagawa Katsutoshi (Aria the animation, Amanchu! Advance, Yahari Ore no Seishun Love Come wa Machigatteiru. Zoku…)

 

Ending:

 

=> Titre: Only for you

=> Interprète:  Da-iCE

=> Paroles: Ohno Yuudai

=> Compositeur:  TAKAROTMLC

=> Arrangements: TAKAROT (Cheer Danshi!!, Free eternal summer, Ensemble Stars!)


Le light Novel est l’origine de l’adaptation de l’anime.

=> Scénariste : Tsujimura Nanako

=> Illustrateur : Yukihiro Utako (Kare ni Irai shite wa Ikemasen, Mimic Royal Princess, Uta no prince sama…)

=> Nb volumes VO : 9 (En cours)

=> Nb volumes VF: Aucun.

Housekisho Richard-shi no Nazo Kantei est un petit anime calme. Ils ont choisi d’utiliser les deux types de scénario possible, c’est un point qu’ils ont assez mal géré pour moi. Je m’explique: au lieu de faire une trame principale avec au milieu des petites enquêtes diverses et variées; ils ont commencé par les enquêtes pour ensuite, les 4 derniers épisodes, commencer une trame continue.
Ce qui donne un résultat où je suis assez sceptique.

Ce qui est vraiment intéressant dans l’anime est évidemment les pierres. Les explications dessus sont ce qui m’a le plus plû. Le reste n’est pas stimulant. Les personnages sont assez vides et clichés, surtout le japonais qui vient au secours de tout le monde. Mais bon, j’ai quand même regardé jusqu’à la fin.

11 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité