Kyoto Teramachi Sanjou no Holmes

Posté le 14 juin 2020 par Saya
Synopsis

L’histoire se déroule dans le quartier des antiquités, à Kyoto. Kiyotaka Yagashira, surnommé Holmes, est le petit-fils d’un antiquaire possédant une petite boutique dans le quartier.
En compagnie de la jeune Aoi Mashiro, une lycéenne qui travaille à mi-temps dans la boutique, ils élucideront de nombreux mystères.

Nom complet :
京都寺町三条のホームズ
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Akizuki Ichiha
Année de production :
2018
Épisodes :
12
Durée :
23 min.
Réalisateur :
Sasaki Noriyoshi
Scénariste :
Oka Atsushi, Takada Makoto, Yamashita Kenichi.
Compositeur :
Nijine
Character Designer :
Ito Yosuke
Studio :
Seven
Classification :
10 ans et +
Seiyuu : Miyu Tomita

Aoi Mashiro est une lycéenne sensible et spontanée. Elle a 17 ans et commence sa dernière année de lycée avant d’entrer à la fac.
Elle vient de se faire larguer par son petit copain, qui sort à présent avec la meilleure amie de Aoi. Cette l’histoire la beaucoup marquée et elle en veut terriblement à ses amis. Mais au final sa rencontre avec Holmes, va la remettre sur pied. Elle va également se découvrir une passion pour les arts et un petit talent pour reconnaitre les vrais des contrefaçons.

Seiyuu : Ishikawa Kaito

Kiyotaka Yagashira est surnommé Holmes à cause de son patronyme. Je ne vous l’explique pas, c’est largement répété durant tout le long de l’anime !

C’est un grand admirateur d’oeuvres d’art, il est commissaire priseur, tout comme son grand-père, et tient la boutique d’antiquité.
C’est un fin observateur, pour cela qu’il est souvent demandé pour des enquêtes autres que artistiques, malgré lui.
Il est assez sournois et mesquin, même parfois malicieux.

Seiyuu : Yusa Kouji

Je ne vous mets pas volontairement d’image car cela va vous gâcher une des enquêtes de l’anime.
Enshou est l’antagoniste de l’anime. C’est un artiste, il copie l’oeuvre des autres afin de les revendre comme des vrais, et empocher de l’argent.

Il a trouvé en Holmes, son rival et s’amuse tout le long à le mettre en compétition. Ils se détestent mutuellement.

Désolé pour une raison inconnue, je n’arrive pas a télécharger l’image du manga, mais il reprend le même chara design que l’anime !

=> Scénariste : Mochizuki Mai

=> Dessinateur : Akizuki Ichiha

=> Chara-designer : Yamouchishizu

=> Nb volumes VO : 5 (En cours)
=> Nb volumes VF: 0

Opening:

 

=> Titre: Koi ni Saku Nazo, Harahara to 

=> Interprète: AOP (Osomatsu-san 1 & 2, Isekai wa Smartphone to Tomo ni, 12-sai, Minami Kamakura Koukou Joshi Jitenshabu…)

=> Paroles:  Sakurazawa Hikaru (Somali to Mori no Kamisama)

=> Compositeur: Sakurazawa Hikaru

=> Arrangements: Sasaki Hiroshi (Toaru Majutsu no Index III, Gakou Gurashi, Danmachi, Girls und Panzer…)


 

Ending:

 

=> Titre: Sasameyuki

=> Interprète: Wagakki Band (Sousei no Onmyouji, Sengoku Musou

=> Paroles: Wagakki Band

=> Compositeur: Wagakki Band

=> Arrangements: Wagakki Band


=> Scénariste : Mochizuki Mai

=> Illustrateur : Yamouchishizu

=> Nb volumes VO : 14 (En cours)

14 tomes, il est possible que l’histoire soit beaucoup plus approfondie ainsi que la romance. J’espère que ça sortira en France.

J’ai vu par hasard le premier épisode de cet anime. Le premier épisode me paraissait assez prometteur, le thème des commissaires priseurs étant original. En tant qu’admiratrice des oeuvres d’art, cela m’a tout de suite interpelée. En revanche, les scénaristes ont ressenti le besoin de combler quelques vides par des enquêtes à la Sherlock Holmes, ce que je trouve vraiment dommage.

Les personnages ne sont pas spécialement développés, la romance non plus. La fin n’a pas de conclusion, la trame principale n’ayant pas de réponse finale. Peut-être qu’en 2018 le LN n’était pas plus avancé que ça, et qu’ils ont décidé de s’arrêter ici.

Pour moi, cet anime est juste sympathique à voir, j’ai adoré les expertises artistiques, j’ai appris des choses à ce niveau là. Mais je ne le reverrai pas !

11 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité