Le Château Ambulant

Posté le 18 juillet 2019 par Saya
Synopsis

Sophie est une jeune chapelière qui travaille pour une modeste boutique dans le centre de sa ville natale. Elle travaille avec d’autres femmes et sa mère est la gérante, mais nous ne la voyons que très peu. Sophie préfère le calme et la tranquillité aux grandes sorties mondaines, contrairement à ses collègues et sa mère.
C’est à travers sa fenêtre qu’elle aperçoit le “Château Ambulant”, le “vaisseau” du sorcier Hauru, qui aurait pour réputation de dévorer les cœurs des jeunes filles.  Mais un jour, elle croisera son chemin. Cette rencontre qui pourrait paraître anodine entraînera Sophie dans une aventure plus incroyable qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.
Dans la soirée, Sophie reçoit la visite de la sorcière des landes. Celle-ci rongée par la jalousie, jette un sort à la jeune fille : elle se retrouve dans le corps d’une vielle femme de 90 ans ! Ne pouvant se montrer ainsi devant les personnes qu’elle connait, elle décide de partir loin de la ville.
Alors qu’elle gravit la montagne, elle croise un épouvantail, pouvant bouger, celui-ci l’amène jusqu’au fameux Château Ambulant. Elle entre alors par la porte, se faisant tard et cherchant un endroit pour dormir…

Nom complet :
ハウルの動く城 - Howl's Moving Castle
Genres :
Thèmes :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Miyazaki Hayao
Année de parution :
2005
Tomes :
4
Année de production :
2005
Durée :
1h58
Réalisateur :
Miyazaki Hayao
Scénariste :
Miyazaki Hayao
Compositeur :
Hisaishi Joe
Character Designer :
Yamashita Akihiko
Studio :
Ghibli
Classification :
14 ans et +
Seiyuu : Kimura Takuya / Rémi Bichet

Hauru est un sorcier très puissant mais avec une réputation qui fait de lui un playboy. On dit de lui qu’il ne s’intéresse qu’à la beauté et qu’il dévore les coeurs des jeunes filles qui s’intéressent à lui réciproquement. Mais en réalité c’est un jeune homme qui manque un peu de confiance en lui, un froussard et qui fuit ses responsabilités! En effet, en tant que Sorcier, il a signé un contrat le reliant à Madame Sulliman, son ancienne professeure, lui ordonnant de combattre à la guerre. Mais celui-ci refuse catégoriquement, utilisant des sortilèges pour passer inaperçu.
De plus, enfant, il a passé un pacte avec Calcifer, qui lui donne davantage de puissance, mais ce pacte s’avère être en réalité une malédiction au fil du temps.

Sa rencontre avec Sophie va beaucoup l’affecter et le changer dans le bon sens du terme.

Seiyuu : Baisho Chieko

Sophie est l’aînée de la famille, par ce fait, elle s’est senti obligée de reprendre la boutique de chapeau de son défunt père. C’est une jeune fille timide, calme et réservée qui manque de confiance en elle. Elle ne se trouve pas jolie ! Comme beaucoup de fille de son âge d’ailleurs…
Sa rencontre avec le sorcier va bouleverser sa vie, et son cœur. La visite de la sorcière des Landes, va la transformer en vieille dame de 90 ans, d’abord paniquée, elle reprendra son aplomb rapidement.
Elle s’imposera comme femme de ménage dans le château Ambulant, et tentera de comprendre et d’annuler la malédiction qui pèse sur Hauru et Calcifer.
Durant le film, elle rajeunit et vieilli selon les événements, ce phénomène n’est pas expliqué, mais pour moi, de mon interprétation, le maléfice prend fin au fur et a mesure qu’elle prend confiance en elle, ou pour d’autres raisons, que je ne peux vous dire ! 😉

Seiyuu : Miwa Akihiro

Cette sorcière à été banni du palais et confinée dans les Landes il y a 50 ans. Encore aujourd’hui, elle espère retrouver la place qu’elle mérite. Puissante sorcière, obèse ( comme vous pouvez le voir ) et toujours vêtue de noir, possède à sa solde des sortes d’esprits un peu à la consistance boueuses qui lui obéissent. Désolé pour le manque de précision, je ne sais pas vraiment ce qu’ils sont.
Elle a toujours été intéressé par le coeur des hommes, pour cela elle poursuit sans relâche Hauru, qui lui la fuit.
Jalouse de la proximité que Sophie a eu avec Hauru durant les quelques minutes de la journée, elle lui lancera un terrible maléfice.

 

Seiyuu : Oizumi Yo

C’est un épouvantail doté de vie qui reçoit ce surnom de Sophie à leur première rencontre. Il l’aidera de temps en temps, la suivant parfois dans les différentes contrées. C’est lui qui la mènera  au Château Ambulant

Seiyuu : Gashuin Tatsuya

Calcifer est soit-disant, un démon du feu, qui a la forme d’une petite flamme. C’est lui qui fait fonctionner le château par ses pouvoirs. Il passe un marché avec Sophie, lui demandant de le délivrer lui et Hauru de la malédiction. En cela malgré le fait qu’il n’obéit qu’a Hauru, Sophie parvient à le “dresser” en le menaçant gentiment de délivrer leur petit marché secret.

J’ai écrit soit-disant car il est bien gentil pour un démon ! Il ronchonne tout le temps comme un ours mal léché, mais il fait ce qu’on lui dit, et est très attaché aux personnes vivant dans le château, qu’il protège des bombes de la guerre et des espions envoyés par Suliman.

Seiyuu : Kamiki Ryunosuke

Marko est un petit garçon qui vit dans le château avec Calcifer. Il accueille “mamie Sophie” avec indifférence. Il vend les potions que son maître fabrique dans les diverses villes ou le château s’arrête en prenant l’apparence d’un vieillard lorsqu’il passe sa cape magique. Apparemment sans parents, il trouvera auprès de Sophie la mère qui lui manquait.

Seiyuu : Harada Daijiro

Heen est le chien de compagnie de Madame Suliman, il est un peu comme un espion se faisant passer pour un chien errant.
Il escortera Sophie jusqu’au Palais, et l’accompagnera le reste du film.

Seiyuu : Kato Haruko

Sous ses airs de bonne fée se cache en réalité une sorcière avide de pouvoir. Elle possède la clef pour mettre fin à la guerre mais ne l’utilise pas dès le début, comme si c’était pour elle, un simple divertissement.

Hauru était son meilleur élève mais elle fut blessé par son choix de pactiser avec un démon et de ne pas utiliser tout ce qu’elle lui as appris. Elle se lance donc à sa poursuite espérant pouvoir le convaincre de le faire revenir à ses côtés.

Seiyuu : Tsuzuki Kayako

Lettie Hatter est la sœur de Sophie qui travaille dans une boulangerie. Son rôle est mineur dans le film, apparaissant ainsi qu’au début lorsque Sophie vient lui rendre visite.
Elle est montrée comme une soeur inquiète et bienveillante. Elle est également l’opposé de Sophie, elle porte des couleurs chaudes, se maquille, est sociale…

Seiyuu : Yasokawa Mayuno

Honey Hatter est la mère de Sophie et Lettie. Elle remplace le personnage de Fanny dans le livre.
Elle fait marcher sa boutique de chapeaux là où travaille Sophie mais passe la plupart de son temps dans une seconde boutique qu’elle a ouverte à Kingsbury.

Assez volage et égoïste, elle semble être bien plus intéressée par la mode que par ses filles. Je me suis souvent demandé si elle était réellement la mère de Sophie, ne semblant pas lui accorder grande importance.

Voila, donc H.Miyazaki fait souvent des adaptations de ses films en manga.

=> Auteur : Miyazaki Hayao

=> Éditeur VO : Tokuma Shoten

=> Éditeur VF : Glénat (Glénat – Anime comics)

=> Nb volumes VO : 4 (Terminé)

=> Nb volumes VF : 4 (Terminé)

Ending:

=> Titre: Sekai no Yakusoku
=> Interprète: Baisho Chieko
=> Paroles: Tanikawa Shuntaro
=> Compositeur: Hisaishi Joe, Kimura Youmi
=> Arrangements: Hisaishi Joe

Il y 24 OST dans ce film, tous magnifiques, vous les trouverez facilement sur internet ! 😉

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser ou croire, le Château Ambulant n’est pas une oeuvre originale ! Il est adapté du livre  Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones.

Résumé n’étant pas de moi, n’ayant pas lu le livre:
Sophie vit dans le royaume d’Ingary, un univers où la magie fait partie du quotidien. À la mort de son père, la jeune fille reprend la boutique familiale et se voit déjà condamnée à mener une existence insipide, lorsque l’étrange château du magicien Hurle apparaît dans le paysage, changeant de place chaque nuit. Maudite par une sorcière et transformée en vieille femme, Sophie pénètre dans le château où elle découvre l’étrange séduction de Hurle, apprivoise un démon du feu et provoque catastrophe sur catastrophe en voulant s’initier à la magie. Mais la sorcière n’en a pas fini avec elle…”

Dès que je le lis, je modifierai cette section, mais des critiques que j’ai lu, le livre continent plus d’éléments, nous permettant de bien mieux comprendre l’histoire !

 

Il n’est sorti en France qu’en 2005, soit un an après la sortie du film, peut-être que ça l’a aidé à traduire plus vite? Mais le livre est sorti depuis 1986 !

 

Le Château Ambulant, c’est mon Miyazaki (Hayao) préféré! Car je trouve que c’est celui qui est le plus basé sur une relation amoureuse et où on est le moins frustré j’ai envie de dire aussi…
Bref! Si vous aimez le fantastique et mystérieux avec un peu de romance, vous aimerez ce film.

Je trouve les personnages bien fait, je me retrouve beaucoup dans les choix et la façon de penser de Sophie, je la trouve très humaine. Peu de confiance en elle au début, pas sûre de ses choix de son avenir. Une fille normale en fait !
Hauru est montré comme un séducteur et un puissant sorcier, il a en réalité pas confiance en son physique, et c’est un froussard irresponsable !
Ils ne sont qu’ordinaire et pourtant extraordinaire. Ils ont une très belle évolution et on prend beaucoup de plaisir à la suivre. Je ne dirais rien de plus parce que c’est vraiment difficile de ne pas spoil ! En tout cas foncez !

20 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité