Ouran High School Host Club

Posté le 21 juillet 2019 par Saya
Synopsis

Fujioka Haruhi est une élève d’origine modeste, qui, grâce à ses notes exceptionnelles à réussi à entrer dans le lycée de “riches” Ouran. Tout est exagérément cher dans cet établissement, même l’uniforme, qu’elle ne peut se payer. Elle est donc habiller simplement (jean, pull) et avec ses cheveux courts, elle est prise pour un garçon.
Un jour, alors qu’elle cherche un endroit calme pour réviser tranquillement, elle entre dans une salle et découvre le club d’hôtes. Elle casse malgré elle un vase de très grande valeur et se retrouve, pour payer sa dette dans leur univers bien spécial…

Nom complet :
桜蘭高校ホスト部
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Hatori Bisco
Année de parution :
2006
Tomes :
18
Année de production :
2006
Épisodes :
26
Durée :
24 min
Réalisateur :
Igarashi Takuya
Scénariste :
Enokido Yoji
Compositeur :
Hirano Yoshihisa
Character Designer :
Takahashi Kumiko
Studio :
Bones
Classification :
10 ans et
Seiyuu : Sakamoto Maaya

Fujioka Haruhi est une jeune fille qui n’accorde pas d’importance à son apparence. Alors qu’elle casse un vase valant plus de 8 millions de yens, elle doit payer sa dette en étant d’abord le “toutou” des hôtes puis au final, un hôte elle même, se travestissant en homme.

Elle est sérieuse et terre à terre. Elle peut paraître insensible mais ce n’est pas le cas.

Seiyuu : Miyano Mamoru

Tamaki est le président du Host Club, bien qu’il ne fasse que prendre les décisions (c’est Kyouya en réalité qui s’occupe de tout). La plupart des gens le surnomment “le King”. Il est sait parler, et se pavaner, en réalité… il est lourd… Mais attachant !

En vérité je le trouve assez intéressant. Il peu paraître comme un enfant: il boude, fais des crises de jalousies pour rien, fait des caprices… Mais en le regardant, on se pose la question “Est-il supérieurement intelligent et joue-il un rôle ou est-il extrêmement stupide ?” Vous me direz si vous avez la réponse !

Il est blond par sa mère, étant française. Ce qui fait de lui un métis japonais – français. On ne sait que très peu de chose sur ses parents et surtout sa mère.

Seiyuu : Matsukaze Masaya

Ôtori Kyôya est le cerveau du Host Club. C’est lui qui gère l’organisation des événements, les finances, les excentricités du King…
Il est très manipulateur, calculateur, sournois… On arrive pas trop à deviner à quoi il pense, et c’est peut-être mieux…
Il prend beaucoup de plaisir à taquiner les autres et surtout Hahuri, en lui rappelant à chaque fois qu’elle ne veut pas faire quelque chose, qu’elle peut toujours payer les 8 millions de yens dès maintenant.

Il est de nature calme et posé, il paraît insensible et rien de l’atteint. Il est un peu l’exacte inverse de Tamaki !

Seiyuu : Daisuke Kirii

Morinozuka Takashi surnommé Mori, est le cousin de Honey. Il est d’ailleurs toujours avec lui. Nous apprenons qu’il est en vérité son serviteur et protecteur. Il est très grand mais est l’hôte qui passe le plus inaperçu avec sa nature très calme. Il ne parle pas ou peu, mais il est de nature à s’inquiéter facilement.
Dans le club il joue le rôle du “grand ténébreux”.

D’ailleurs l’épisode 22… est très intéressant…

Seiyuu : Saito Ayaka

Haninozuka Mitsukuni est surnommé Honey, d’ailleurs j’ignorais son vrai nom !
Il joue le rôle de “l’enfant” mais en réalité ça n’a pas l’air d’être un rôle mais dans sa nature. Il aime les sucreries et se balade souvent avec sa peluche de lapin. Il y a une petite voix aiguë, il pleure facilement. Il a pas mal de succès auprès des femmes qui craque devant son comportement enfantin.

En revanche, il ne faut pas s’y fier, Honey-kun sait très bien se défendre; étant ceinture noire dans plusieurs art martiaux.

Seiyuu : Fujita Yoshinori

Hitachiin Kaoru et Hikaru sont jumeaux et des fauteurs de trouble ! Ils jouent le rôle des “jumeaux espiègle” en ajoutant une touche de yaoi qui fait fondre les filles. Les jumeaux adorent embêter Tamaki en “touchant” Haruhi devant lui et rappelant sans cesse qu’elle est dans leur classe.

Kaoru est le frère cadet mais le plus mature et le plus attentionnée des deux.

 

Seiyuu : Suzumura Kenichi

Hitachiin Hikaru est donc l’ainée des deux. Il est plus immature et est jaloux facilement. Il adore son frère et restent toujours ensemble.

Avant ils restaient tout les deux dans leur monde, séparés des autres mais depuis Tamaki et l’arrivée de Haruhi, ils s’ouvrent peu à peu au monde extérieur.
Ils aiment beaucoup jouer au jeu “Qui est Kaoru et qui est Hikaru“, peu de personne n’arrivant à les différencier.

=> Auteur : Hatori Bisco 
Host Club est sa plus grosse série à succès. Elle n’a sorti que deux autre manga, le dernier datant de 2014 “Urakata” dont la parution en France à été abandonné pour l’instant.

=> Éditeur VO : Hakusensha
=> Éditeur VF : Panini (Panini – Manga)
=> Pré-publié dans : LaLa
=>Nb volumes : 18 (Terminé)

Le manga va bien plus loin que l’anime ( comme souvent). Si vous voulez plus d’approfondissement sur les relations entre les divers personnages, lisez le manga ;).

 

Opening :

=> Titre: Sakura Kiss
=> Interprète: Kawabe Chieko (Otogizoushi, Elfen Lied)
=> Paroles: Watanabe Natsumi (Gatchaman Crowds, Fairy Tail, OP, Inuyasha…)
=> Compositeur: M Rie
=> Arrangements: Shinya (Girl Friend BETA, Donten ni Warrau, Shihayafuru, HxH…)

 

Ending:

=> Titre: Shissou
=> Interprète: LAST ALLIANCE (Hajime no Ippo : New Challenger…)
=> Paroles: LAST ALLIANCE
=> Compositeur: LAST ALLIANCE
=> Arrangements: LAST ALLIANCE


=> Episodes : 11 x 23 min
=> Saison : Été 2011

Le drama reprend l’anime.

=>Date de sortie : 17/03/2012
=> Durée : 1h45

Le film fait suite aux aventures du Club d’hôtes.

Duran High School Host Club est un anime qu’on suit avec plaisir. Certes le synopsis d’une fille qui se travesti en homme et qui fait tomber amoureux les principaux personnages n’a rien d’exceptionnel. Mais c’est un des rares Harem Inversé que j’apprécie à voir.
Haruhi est le genre de personnage qui vit sa vie comme elle l’entend, enfin jusqu’à ce qu’elle entre dans le cercle d’hôtes et qu’elle perde ses droits de refus… Mais au final, elle prend rapidement ses aises, faisant presque de l’ombre aux autre hôtes. Je la trouve assez humaine. Mais il est vrai que c’est facile de l’être lorsque nos amis sont totalement extravagant et excentrique !
Une petite romance (ou plusieurs?) des gags parfois à mourir de rire, une histoire bien rythmée où on ne s’ennuie pas,  que l’on peut regarder plusieurs fois sans se lasser… A regarder !

Cet anime n’est pas sans me rappelle Hana Yori Dango que j’avais beaucoup aimé aussi.

18 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité