Sarazanmai

Posté le 14 septembre 2019 par Saya
Synopsis

Un jour, par hasard trois collégiens, Kazuki Yasaka, Toi Kuji et Enta Jinai se retrouvent à un seul et même endroit. Il y font la rencontre de Keppi, un kappa, qui est apparemment un des derniers survivants du royaume kappa.
Il prend de force leur “shirikodama” ( un organe qui contient l’énergie des désirs de la personne ), ce qui a pour effet de les transformer en Kappa !  Keppi leur explique, que s’ils veulent retrouver forme humaine, ils doivent combattre un “kappa-zombie”.

Une fois cette mission achevée, Keppi peut créer une “coupelle de l’espoir”. Si les collégiens parviennent à en réunir 5, n’importe quel de leur désir peut-être réalisé. Ayant chacun un désir inavoué, ils combattront afin d’obtenir ce fameux souhait.

Nom complet :
さらざんまい
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Auteur :
Ikuhara Kunihiko
Année de production :
2019
Épisodes :
11
Durée :
23 min
Réalisateur :
Takeuchi Nobuyuki, Ikuhara Kunihiko
Scénariste :
Utsumi Teruko
Compositeur :
Hashimoto Yukari
Studio :
Lapintrack, Mappa
Classification :
12 ans et +
Seiyuu : Murase Ayumu

Pour les personnages, je ne vais pas pouvoir dire grand chose d’eux car il serait très aisé de spoiler.

Tout ce que je peux vous dire c’est que Kazuki Yasaka est un jeune garçon âgé de 14 ans et passionné de football. Il a un jeune frère qu’il adore avec qui il aimerai renforcer son lien ( lui parler plus souvent, faire des activités ensemble… ). Il est ami depuis le primaire avec Enta.

C’est quelqu’un qui a peur de briser des liens ( amitié ou familial ), il fait tout alors pour les conserver.

Seiyuu : Horie Shun

Enta Jinnai est un ami d’enfance de Kazuki Yasaka. Ils sont considérés comme un “duo légendaire” au football. Mais Kazuki a brusquement arrêté ce sport et Enta essaie de comprendre pourquoi.

Il aime beaucoup son ami, peut-être un peu plus que de l’amitié? Il aimerait passer beaucoup plus de temps avec lui !

C’est un jeune homme plein d’enthousiasme qui ne cache pas ses émotions. Il a toujours prit soin du jeune frère de son meilleur ami. Il est prêt à tout pour lui, mais parfois, les sentiments prennent le dessus sur certaines choses…

Seiyuu : Uchiyama Kouki

Toi Kuji ne connait pas les deux autres avant leur rencontre. C’est en se disputant avec Kazuki qu’il se retrouve mêler à cette histoire, rencontre Keppi et devient un kappa.

Malgré ses 14 ans, il est en quelque sorte “bloqué” dans des affaires illégales comme de la vente d’herbe. Tout cela est lié à son passé mais je ne vous en dit pas plus. Il peut être assez violent. Des trois, c’est celui qui à l’histoire la plus sombre.

Il peut paraitre très froid et insensible mais il n’en est rien, il se libérera de quelques unes de ses chaînes en côtoyant Kazuki et Enta !

Seiyuu : Suwabe Junichi

Keppi est soit-disant l’ancien roi qui gouvernait le royaume des kappa, aujourd’hui détruit.
Il prend le shirikodama des personnes, le mange, ce qui les fait devenir des Kappa. Il nous explique qu’en tant que Kappa, ils n’appartiennent plus au monde des humains, étant transparent, ils sont comme entre la vie et la mort.

Keppi leur demande de combattre des “zombies”. Pour les battre, ils doivent récupérer le shirikodama des zombies. Une fois en leur possession, ils le transmettent à Keppi qui l’avale et peut créer une coupelle d’espoir.

Seiyuu : Hosoya Yoshimasa

Mabu Akutsu est policier avec Reo, ils sont tout les deux très liés.

Il semble être dans le camps adverse car créée les fameux zombies.
En réalité, ils choisissent des humains, leur tirent dessus avec un pistolet particulier. Si c’est de la convoitise que l’humain ressent, il se transformera en Zombie, si c’est seulement de l’amour, il mourra directement.

Je ne peux rien vous dire sur lui ! Je vous laisse découvrir.

Seiyuu : Miyano Mamoru

Reo Niiboshi est également policier, en duo avec Mabu. Du coup même chose pour lui, c’est d’ailleurs en général lui qui tire.

Il est plus expressif et colérique que Mabu.

=> Scénariste : Ikuhara Kunihiko (Mawaru Penguindrum, Uténa…)

=> Dessinateur : Miggy (

=> Éditeur VO : Gentosha

=>Nb chapitres VO : 1 (En cours de prépublication)

 

Il existe aussi un Spin-Off yaoi sur Reo et Mabu ! (Reo to Mabu)

Synopsis: Un jour, il découvre une petite fille dans une assiette. Il l’a baptise Sara et décide de l’élever ensemble. Ils se rendront compte qu’elle possède de mystérieux pouvoirs, et chercheront à savoir d’où ils viennent…

Ce sont les mêmes mangaka !

 

Opening:

=> Titre: Massara
=> Interprète: KANA-BOON (Karakuri Circus, Boruto, Naruto (silhouette)…)
=> Paroles: Taniguchi Maguro (Mobile Suit Gundam : Tekketsu no Orphans S2, Subete ga F ni Naru…)
=> Compositeur: Taniguchi Maguro
=> Arrangements: KANA-BOON

 

Ending:

=> Titre: Stand By Me
=> Interprète: The Peggies (Seishun Buta Yarou wa Bunny Girl Senpai no Yume wo Minai, Boruto)
=> Paroles: Kitazawa Yuho (Seishun Buta Yarou wa Bunny Girl Senpai no Yume wo Minai, Boruto)
=> Compositeur: Kitazawa Yuho
=> Arrangements: Shiraishi Satori, The Peggies


 


 

Il y a aussi deux chansons qui reviennent à tout les épisodes ( que j’ai dans la tête d’ailleurs… )
Sarazanmai no Uta, la chanson de nos trois kappa à chaque moment d’attaque.

Et Kawauso Iya, chnaté par nos deux policiers lorsque qu’un “suspecté est appréhendé !

 

Je vous laisse avec la version longue, comme ça pas de spoil par image 😉

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le résumé, cet anime n’est pas juste de la comédie et du “n’importe quoi”. Si vous avez déjà vu Mawaru Penguindrum ( une tuerie au passage ), alors Sarazanmai vous le rappellera. Après tout, c’est le même scénariste.
Il y a beaucoup de psychologie dans cet anime. Je ne peux trop m’épancher mais les thèmes principaux sont la convoitise et le désir. Tout tourne autour. En plus de ces deux aspects, les vies tumultueuses de nos trois collégiens s’entremêlent et font intervenir d’autres problèmes à résoudre. Ils ont 14 ans, mais déjà beaucoup de difficultés..
Des exemples des titres d’épisodes: “Je veux qu’on soit liés, mais tu n’es pas là”, “Je veux qu’on soit liés, quitte à trahir”, ou encore “Je veux qu’on soit liés, mais tu ne comprends pas”…

En tout grosse et belle surprise sur cet anime, un petit coup de cœur de l’année 2019 !

16 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité