Utawarerumono

Posté le 18 juillet 2019 par Saya
Synopsis

Nous suivons Hakuoro, un homme qui se réveille dans une cabane avec un masque fixé à son visage. Il ne peut l’enlever et il ne sait pas qui il est. Il se retrouve à vivre dans un petit village à la campagne, vivant sous la peur suite à de nombreuses menaces extérieure. Les villageois sont différents de lui, car ont des oreilles et queues d’animaux.

Hakuoro, recueilli par le village, tente de les aider à résoudre quelques uns de leur problème. Étant progressiste, humaniste, altruiste et bienveillant, il décide de protéger le village même contre l’empereur du pays.
Au fur et à mesure de l’histoire, des brides de son passé reviennent, et ne sont pas de bonne augure, malheureusement.

Il parviendra à se faire de fidèle amis, qui le suivrons sans faillir dans ses diverses quêtes et aventures…

Nom complet :
うたわれるもの - Utawarerumono
Genres :
Thèmes :
Type :
Pays d'origine :
Japon
Année de production :
2006
Épisodes :
26
Durée :
23 min
Réalisateur :
Kobayashi Tomoki
Scénariste :
Uezu Makoto, Uzuki Masashi, Nada Yutaka
Studio :
OLM
Classification :
14 ans et +
Seiyuu : Koyama Rikiya

Hakuoro signifie ” Empereur Blanc” en langue Ainu. Il aspire à amener la paix dans tout le pays, malheureusement, pour y arriver, il est obligé de combattre. Ayant un don inné pour la stratégie, il met en place divers pièges qui marchent et qui lui apportent du respect de la part de ses amis et compatriotes.

Il est amnésique mais se rappelle de quelques brides par ses rêves ou plutôt, ses cauchemars.

Seiyuu : Yuzuki Ryoka

Eruru est la petite fille de Tusukuru et la grande sœur d’Aruru. Elle a hérité et appris de sa grand-mère le don de Guérisseuse et les différents remèdes médicaux.

Elle est la plus proche de Hakuoro, le suivant dès le premier épisode, et jusqu’à la fin de l’anime. Elle semble avoir un faible pour celui-ci, non réciproque malheureusement.

Seiyuu : Sawashiro Miyuki

Aruru est la petite soeur d’Eruru. Elle est craintive et a du mal à faire confiance. Elle mettra un certain temps à s’habituer à la présence de Hakuoro. Elle paraît un peu sauvage comparé à sa sœur qui est posée et calme.

Elle a élevé un bébé tigre blanc, qui deviendra un grand fauve protecteur, servant de garde du corps. Eruru est malgré elle, éloigné un peu des histoires par son âge.

Seiyuu : Kyoda Hisako

Tusukuru est la grand-mère d’Eruru et Aruru.
Elle est très respectée dans le village, considérée comme une sage et femme posée. Elle est aussi une grande guérisseuse. C’est elle qui a donné ce nom à Hakuoro.

Seiyuu : Nakahara Mai

Yuzuha est aveugle et de faible constitution de naissance. Pour cette raison elle reste la plupart de son temps allongée dans son lit. Elle est très clame et ne se plaint pas de sa condition, elle semble avoir accepté son destin.

C’est la petite sœur de Oboro.

Seiyuu : Daisuke Kirii

Oboro est le grand frère de Yuzuhu, à qui il est beaucoup attaché. C’est un jeune seigneur, qui se bat pour Hakuoro.

Il a un très fort tempérament, il est parfois très difficile de le calmer. C’est un bon combattant, excellant notamment avec ses sabres jumeaux.

Seiyuu : Watanabe Akeno

Je ne fais pas de case séparées car même si ils sont deux, c’est comme si ils étaient qu’un.

Inséparable, ces jumeaux archer se battent pour le seigneur Oboro. ( Oui ce sont des hommes)..

Seiyuu : Kugimiya Rie

Kamyu est la petite sœur d’Urutori. Ses ailes sont noires contrairement à tout les autres membres de sa famille, ce qui l’a toujours tenu un peu à l’écart des autres. C’est en suivant sa sœur qu’elle rencontre Aruru et Yuzuha, avec qui elle deviendra très proches.

Seiyuu : Ohara Sayaka

Urutori est la fille aînée du roi d’Onkamiyamukai. Son pays est composé que d’anges. Ils ont une grande connaissance et une magie très élevée, un peu comme toujours dans les histoires en fait…

Urutori est une femme très posée, calme, bienveillante et mature. C’est une prêtresse et son peuple est pacifique.

Seiyuu : Tanaka Atsuko

Karura est un personnage assez mystérieux ( je l’adore ). Nous prenons connaissance, plus tard, de son passé, mais je ne vous spoil pas…

Elle a échoué sur le récif, venant d’un bateau portant des esclaves. Elle est doté d’une force surhumaine, une épée a du être forgée juste pour elle, avec pour but d’être incassable. Le collier qu’elle porte est celui d’esclave, elle refusera de le retirer.

Elle n’obéira qu’a Hakuoro, refusant d’obéir à quelqu’un d’autre.
C’est une femme forte et intrépide, mais elle a tout de même un petit coté fleur bleue. C’est aussi une grande buveuse d’alcool.

Seiyuu : Kaya Miyake

Toka est une grande et puissante guerrière du clan Evenkuruga. Son clan excelle dans le maniement des sabres.
Elle en est assez fière, se rangeant toujours du bon coté, celui de la justice.

Elle semble connaitre Karura, qu’elle considère comme une rivale.

Seiyuu : Namikawa Daisuke

Benawi est un samurai d’exception. Il était auparavant sous les ordres d’un empereur mais il rejoindra le camp de Hakuoro, lui jurant fidélité. Son arme de prédilection est une lourde hallebarde de guerre ( une lance ).
Il considère Oboro comme un rival.

C’est un homme calme, mature et stratégique. Hakuoro le respecte beaucoup et écoute toujours ses conseils.

Seiyuu : Koyama Tsuyoshi

Kuroo est le général de Benawi mais au delà de cette hiérarchie, il le considère comme son frère.
Il se bat avec une grande lame ( une épée ).

Il représente le typique guerrier qui se bat pour l’honneur, la patrie et la camaraderie.

Openings:

=> Titre: Musouka
=> Interprète: Suara (Asatte no Houkou, Kimikiss pure rouge, Tears to Tiara…)
=> Paroles: Sutani Naoko (Tears to Tiara, White Album…)
=> Compositeur: Kinugasa Michio (Asatte no Houkou, White Album, Blue Drop…)
=> Arrangements: Mameda Susumu (Cardfight!! Vanguard : Link Joker Hen)

 

Endings (2)

1:

=> Titre: Madoroni no Rinne
=> Interprète: Kawai Eri ( ARIA, Bamboo Blade, Tales of Symphonia…)
=> Paroles: Hata Aki (Lost Song, OPM, Comet Lucifer, Ansatsu Kyoushitsu, D-Frag...)
=> Compositeur: Nanase Hikaru (Flip Flappers, Nichijou, Katanagatari, Azumanga Daioh…)
=> Arrangements: Nanase Hikaru

 

2:

=> Titre: Kimi ga Tame 
=> Interprète: Suara
=> Paroles:  Sutani Naoko
=> Compositeur: Shimokawa Naoya
=> Arrangements: Kinugasa Michio (Asatte no Houkou, White Album, Blue Drop…)

 

  • 3 OAV sur des petits passages sortent en 2009.
  • Il existe une “suite” : Utawarerumono : Itsuwari no Kamen. Ce n’est pas réellement une suite mais l’adaptation du jeu 2. Cette série, sortie en 2015, ressemble beaucoup à la précédente, vous ne retrouverez pas les mêmes personnage mais l’histoire est un peu similaire.
  • En 2018, un OAV sur la deuxième saison, se concentrant sur l’enfance de Kuon, sort.

 

Utawarerumono, date un peu, en effet ! Mais je me le suis repasser avec plaisir afin de vous faire cette petite fiche.
Bien qu’étant un anime d’action – aventure paraissant simpliste, il tient une place particulière dans mon coeur car un de mes premiers animes.

Durant ses 26 épisodes, nous suivons ces personnages qui évoluent, change de camp, murissent… Ils sont attachants, parfois mystérieux parfois simplets, mais bien développés. A chaque épisodes, on apprend un peu plus sur quelqu’un. Nous pouvons comprendre et forger ainsi les personnages.
Le plus mystérieux est celui de Hakuoro, ne se rappelant de rien, nous sommes comme lui, à se demander “qu’est ce qu’on fait la?”. Mais avec tout les événements, la question n’a plus le temps de se poser.

L’animation est pas mal, les combats assez fluide, pour l’époque. En revanche, il y a beaucoup de plan ré-utilisés, un peu trop car cela devient assez voyant à force.

Et pour finir je dirais que l’anime est de façon général assez naïf. Les choses se déroulent… bien ! Bon des combats, des morts mais pas spécifiquement important ou émouvant. Une bonne stratégie qui les fait gagner. Le but : obtenir la paix dans le monde. Heureusement l’histoire difficile de certains personnages remettent un peu de “réalisme” dans la série.

13 / 20

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Confidentialité